Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mesbasetmoi

Mesbasetmoi

Blog personnel, pour les amoureux de nylon... Il y a deux choses qui sont sans limites: la féminité et les moyens d'en abuser!

Retour sur les bancs de l'école...

Aujourd'hui un cours théorique quelque peu différent de ceux que vous avez pu                                             suivre pendant vos jeunes années.                                                       Mais quelque chose me dit que vous serez bien plus appliqués et attentifs qu'à l'époque...  A vos plumes!

 

Les bas nylon

Le nylon a été inventé en 1935 par l'Américain Wallace Carothers, un chimiste de la firme DuPont de Nemours. Cette fibre légère, souple et d’une solidité à toute épreuve allait révolutionner l'univers de la lingerie… 

Mais avant d’entrer dans la garde-robe des femmes, cette matière synthétique de type polyamide a d’abord été utilisée pour fabriquer… des brosses à dents !

Il a fallu attendre 1939 pour que soient commercialisés les premiers bas nylon, alors vendus sous le nom de "bas en soie synthétique". 

 

Escarpins Buffalo

Escarpins Buffalo

Bien qu’à l’époque les bas nylon soient fabriqués uniquement en beige, ils ont rencontré un succès immédiat auprès de la clientèle féminine.

Il faut dire que les bas en nylon étaient censés ne plus filer et représentaient un progrès considérable par rapport aux modèles précédents. Le nylon a en effet remplacé la rayonne, une matière semi-opaque qui était une imitation plutôt grossière de la soie.

Fin, léger et solide le nylon a suscité un véritable engouement puisque 64 millions de paires de bas ont été vendues dès la première année aux Etats-Unis !

Pendant la Seconde guerre mondiale, les fabricants de bas ont dû faire face à une pénurie de nylon, cette matière étant alors utilisée pour fabriquer des parachutes et des pneus de bombardiers.

Mais cela n’a pas remis en cause l’engouement des femmes pour cet accessoire. Au contraire, dès 1945, les Européennes découvrent à leur tour le bas nylon et l’adoptent.

 

Robe Von50

Robe Von50

Associé au porte-jarretelles, cet accessoire devient une arme de séduction incontournable.
Dans les années 1960, l’invention du bas sans couture le rend plus confortable. Le premier bas sans couture a été lancé en 1961 par Bernard Giberstein, fondateur de la société des "Bas Dimanche", qui deviendra Dim en 1962.

Par la suite, l'arrivée de la mini jupe a fait préférer aux femmes le port du collant et le pantalon a sonné le glas de cet accessoire dans la vie quotidienne. 
Pourtant, le bas nylon est toujours synonyme de glamour et la mode des accessoires vintage pourrait bien le remettre au goût du jour…

Bas Cervin

Bas Cervin

A vos révisions, contrôle surprise semaine prochaine!

Bisous à vous chers camarades ;-)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christian 02/02/2018 13:50

Bonjour
J'imagine les parents de retour sur les bancs de l'école et les enfants nous faisant la classe.
Serait ce un rêve ou un cauchemar ?

Sonny 21/01/2018 16:28

Je m'imagine, en cours du soir, vous comme professeure, habillée divinement comme vous l'ètes sur ces photos, me faisant un cours sur comment enfiler et placer ses bas et comment choisir un bon porte-jarretelles ! Ce serait de la folie ! Je crois même que je demanderais des cours de soutien tous les soirs. Comme dit une certaine chanson:" Maitresse oh ma maitresse...Bises admiratives, je suis sous le charme. Sonny.

aure 19/01/2018 07:39

quelle Charme!!!...

Angelilie 15/01/2018 16:26

un beau blog tout en sensualité. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte.J'aime beaucoup.Je vous suis et je reviendrai. au plaisir

Maxime P 14/01/2018 19:00

Votre évocation des petites classes fait ressurgir en moi des images oubliées.
Je me souviens avoir eu en cours élémentaire une maitresse d'école très sévère. Elle portait des tailleurs stricts, veste courte, jupe crayon et marchait toujours en souliers à talons aiguilles. Je la revois arpenter les allées de la classe dans un silence de cathédrale où ne résonnait que le son de sa voix rythmé par le cliquetis régulier de ses pas. Certains d'entre nous s'amusaient parfois à poser des morceaux de gomme dans l'allée afin qu'elle y plante un de ses talons. Mais l’exercice était difficile et je ne vis ce petit jeu réussir qu'une seule fois en un an.
Aujourd'hui je me dis que je m'amuserais plutôt à laisser tomber ma gomme par terre juste pour la ramasser et en profiter pour jeter un œil sous ses jupes. Mais nous étions trop jeunes pour penser à cela. Du coup je ne saurais jamais si sous ses tailleurs chics elle portait des bas...

Mesbasetmoi 15/01/2018 11:00

Un souvenir d'enfant qui prête à sourire! Oui, je suis certaine que vous prendriez les choses bien différemment aujourd'hui ;-)
Mais dans votre innocence de petit garçon vous ne pouviez deviner que souvent, les femmes les plus stricts, cachent des dessous les plus doux..

François 14/01/2018 17:22

Jamais je ne serai aussi attentif qu'en pareille situation. Vous faites une professeure très séduisamment glamour ! Merci à vous pour ce cours indispensable ! ;)
Bises.

Mesbasetmoi 15/01/2018 11:02

Alors préparez vous au cours pratique cher François ;-)

Taknin23 13/01/2018 23:42

Ho ma sublime maitresse j'ai besoin d'un cours de soutien, mais avec vous ce serait un cours de plaisir bisous soyeux ma déesse du glamour

Mesbasetmoi 15/01/2018 11:03

Un cours so glamour!

patrick 13/01/2018 16:56

moi je veus bien retourner a l'ecole

Mesbasetmoi 15/01/2018 11:04

Moi pas.... Mais je peux faire une exception pour le nylon :-)