Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mesbasetmoi

Mesbasetmoi

Blog personnel, pour les amoureux de nylon... Il y a deux choses qui sont sans limites: la féminité et les moyens d'en abuser!

Mademoiselle Claverie...

Il m'est arrivé, par le plus grand des hasard, une formidable rencontre lors de notre dernier weekend parisien en octobre dernier! En bas de notre hôtel rue du Faubourg St Martin, une boutique pas comme les autres, portant le nom de "Mademoiselle Claverie"... Une vitrine habillée de bois et de vitraux. Mes yeux ce sont illuminés! Je me suis approchée, et je suis tombée sous le charme des articles présentés.

J'ai poussé la porte et nous avons été chaleureusement accueillis par Emilie et sa maman. Voici leur histoire....

Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...

Tout commence en 1860 par l’association de 2 hommes: Monsieur Claverie et Monsieur Bos qui fabriquent et vendent des prothèses pour les victimes d’accidents (ils déposeront d’ailleurs plusieurs brevets pour leurs créations). Pendant la première guerre mondiale ce sont les blessés de guerre, qui permettront l’essor fulgurant de la marque. L’entreprise grandissante subventionnera même la création de la station de métro Louis Blanc!

Les deux amis décident dans les années 30 de proposer leur savoir-faire à l’univers féminin. A cette période, la femme se libère et désire être belle et séduisante. La mode est au corset. Les 2 complices créent un produit avant-gardiste: le corset souple; qui permet aux dames de garder le contrôle de leur silhouette tout en étant plus à l’aise. Le succès est tel que plus de 50 sucursales de la Maison Claverie veront le jour dans toute la France.

Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...

Après la seconde guerre mondiale, le commerce du corset baisse. Monsieur Claverie décède sans héritier. Son ami décide, en son hommage, de reprendre l’affaire sans jamais changer le nom de l’entreprise. Il réussi à faire prospérer la marque.

L’apparition du soutien gorge dans les années 70 provoque la fin du port du corset. Cependant la petite boutique située au 234 rue du Faubourg Saint Martin est toujours là. C’est Emilie,  de la 9ème génération, qui est la maîtresse des lieux aujourd’hui. Emilie est une passionnée. J’aurai pû l’écouter des heures me narer l’histoire dont elle est la digne héritère...

Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...

Cette boutique a une âme, c’est saisissant! D’autant plus quand on sait que les Cocottes, Joséphine Baker, Arletty ou encore Mistinguett étaient habituées des lieux... (Mistinguett ayant même été la maîtresse de Monsieur Bos)

C’est dans des “salons d’application” que ces dames appliquaient leur corset pour les essayages. Mais ces salons étaient un peu spéciaux, car ils étaient tous équipés de placards d’angles appelés “coin de discrétion”. Permettant ainsi aux couples illégitimes de se cacher si une épouse légitime entrait dans la boutique, faire elle-même des essayages...

Aujourd’hui la boutique a pour clients les grands noms de la mode comme Monsieur Jean Paul Gauthier, ou Madame Chantal Thomas... Rien que ça!

Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...

Emilie prête également sa boutique mythique pour les tournages de films. Vous avez pu l’admirer dans “Le petit Spirou”, “L’écume des jours”, “Le viager”, ou bien encore dans l’émission “Les Reines du shopping”. La décoration est somptueuse avec ses vitraux, son monumental escalier en acajou, son comptoir et ses lustres en bronze doré. Depuis 2011 elle est même inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques. Une très belle reconnaissance pour le travail de conservation de cette formidable famille!

Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...

Pousser la porte de cette boutique c’est faire un bon dans le passé, et décourvir un univers ou la féminité et l’élégance sont à leur paroxisme. Tout est fait pour rendre la femme belle. Les marques qui vous sont proposées sont toutes prestigieuses: Simone Pérèle, Maison Lejaby, Empreinte, Cadolle, Wolford, Clara Rossi, Valérie Tyché, Madiva, Val d’Arizes, Rose Pomme... Emilie privilégie le plus possible le savoir-faire et les marques françaises.

La boutique propose également ses services pour les femmes opérées du sein. Une attention toute particulière et un accompagnement personnalisé pour celles qui veulent retrouver leur féminité malgré une opération. Bravo pour cette très belle initative à laquelle je suis sensible.

Si vous êtes de passage à Paris, arrêtez-vous, entrez dans ce lieu chargé d’histoire, et offrez-vous, pourquoi-pas, des bas, une guêpière, un porte-jarretelle, ou une paire de mules d’intérieur. Emilie et sa maman seront là pour faire de ce moment hors du temps, un instant magique!  

Petit plus rien que pour vous: Vous bénéficierez d'une remise  10%  si vous venez par l'intermédiaire de mon blog!  wink

 

Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...
Mademoiselle Claverie...

Merci de tout cœur à vous deux pour votre accueil, votre sourire infaillible et votre générosité extraordinaire.

Nous reviendrons avec un immense plaisir et vous souhaitons le meilleur pour 1000 ans encore!

Nous vous embrassons très chaleureusement.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GentlemanW 06/01/2019 16:22

Il existe heureusement encore quelques lieux, cachés ici et là, où le temps s'ouvre vers d'autres portes, dans un univers de douceur, pour cette mode de l'intime appelée "Lingerie & Dessous".

Nylonement

Mesbasetmoi 07/01/2019 20:57

Je souhaite tellement que ces lieux incroyables puissent survivre à l'industrialisation... Peut-être irez vous dans cette boutique offrir quelque chose à votre dame ;-)

Maxime P 28/12/2018 19:30

Des enseignes emblématiques d'autrefois il ne reste probablement que la maison Cadolle qui propose toujours ses propres collections et qui continue à proposer une fabrication sur mesure. Malheureusement à des tarifs quasi prohibitifs. Peut-être l'avez vous visitée ?

Pour un aperçu de la maison Claverie, on trouve un documentaire intéressant à cette adresse :
https://www.youtube.com/watch?v=N3zSxYe7mkw

fannylabelle 27/12/2018 21:26

Je suis accro a la belle lingerie cette lingerie fine n' est pas dédié juste aux femmes

collier 27/12/2018 12:39

superbe boutique de lingerie merci toujours jolie avec vos joli bas je vous adore merci et jooyeuses fetes bisous

Luciano Giorgio 27/12/2018 08:20

Beautiful your pictures ! You wear great nylon Stockings

Mesbasetmoi 27/12/2018 10:51

Thank You!

Stan 27/12/2018 08:03

Merci pour ce fabuleux reportage et cette decoiuverte....... un endrroit magique assuremenr ..dedie a la beaute ..a la Femme.... ... une merveille a decouvrir lors d'un prochain sejour parisien...en couple !!! ...

Mesbasetmoi 27/12/2018 10:53

Oui, vraiment il faut y aller! Cette boutique est un vrai bijou.

MissLegs 27/12/2018 00:26

Cet article est passionant, une boutique/musée que tu nous a donné envie de "visiter", je pense qu'il faut prévoir deux ou trois heures avant d'en faire le tour et d'écouter sa fabuleuse histoire ! Merci pour cette découverte !
Bises à vous deux

Mesbasetmoi 27/12/2018 10:51

Pour tout te dire, j'y suis allée 2x tant il y a de trésors à découvrir! C'est un enchantement à chaque instant. Et Emilie est tellement sympathique, avec une voix à la Arletty, le dépaysement est total! Je vous souhaite d'y aller. Bisous

Audrey in a Vintageworld 26/12/2018 17:37

Ça y est ! L'article tant attendu !
Les clichés sont magnifiques ! Il faudrait qu'on s'y rende un jour ensemble.
Bisous

Mesbasetmoi 27/12/2018 10:46

Avec grand plaisir! Bisous